Mon nouvel assistant en cuisine : le robot cuiseur

20-06 2016
Mon nouvel assistant en cuisine : le robot cuiseur

Dernièrement, je vous ai parlé de mon achat d’un robot cuiseur. Aujourd’hui, je vous fais part de mon quotidien avec ce robot. Au prix qu’il a coûté, il faudra bien qu’il m’aide un peu !

Mon robot m’aide surtout à cuisiner tous les jours

Dès le matin, le robot cuiseur prend du service. En effet, je m’en sers comme batteur pour les omelettes de monsieur. Il fait moins de bruit puis il offre plusieurs modes de cuire un œuf. Sinon, la fonction pétrin me permet de bien préparer les pâtes pour mes produits de boulangerie faite maison. Le soir, ce sera le même électroménager qui va m’aider pour hacher ou râper les légumes. Il est également pratique pour des éléments plus solides. Il fera même office de hachoir à viande. 

Toutefois, ma satisfaction envers mon robot concerne surtout la cuisson du riz, des pâtes et des pommes vapeur. Il est tout simplement impeccable pour ces taches. En ce moment, je continue de lire le livre de recettes de 300 pages qui accompagne mon appareil. J’essaie au moins deux desserts par semaine. Le week-end, j’attaque aux viennoiseries ou des gâteaux. Eh oui, mon robot fait toutes ces choses et j’en suis fière.

Le robot m’appuie également pour les plats spéciaux

En temps normal, il m’arrive de retourner aux autres électroménagers. Toutefois, les jours où l’on reçoit des invités, je me fie à mon robot cuiseur. Les variations de vitesse et de température permettent d’être précis dans chaque opération. Le minuteur fait 180 minutes. Ainsi, il est parfois nécessaire de reprogrammer la cuisson après 3 heures de première cuisson. Ce sera le cas avec le bœuf bourguignon qui cuit pendant 5 heures. 

Ce gendre de détail me convient bien puisque je garde le contrôle total sur ma cuisine. Avec un bol de contenance de 4,5 litres, je peux déjà préparer quelques choses pour une tablée de 8 personnes. Le mélangeur se charge de retourner le contenu du bol pour une cuisson homogène. Avant c’était difficile. Il fallait se tenir à côté de la cocotte et remuer pour s’assurer que le plat cuit de manière uniforme. Aujourd’hui, je garde juste un œil sur mon plat à travers le couvercle transparent anti-éclaboussure.

Mon robot me facilite le quotidien puisque les parties lavables peuvent passer sans problème dans le lave-vaisselle. Sa fonction anti-condensation protège les différentes pièces de l’accumulation de gras. Bref, la solidité et le génie du robot cuiseur me rendent un grand service et vous pouvez acheter un robot cuiseur au meilleur prix sur www.robot-cuiseur.info

0 Commentaire(s) Poster un commentaire

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

0442